Organisation

Nous allons présenter ici les principes de base de l'organisation au sens large et plus spécifiquement adaptée au monde industriel.
Nous ne rentrerons pas dans le détails mais toucherons du doigt les motivations qui vous inciteront à engager une démarche constructive.

 

 1. Besoin d'organisation ?

 

Besoin d'organisation ?

 

Quand vos employés ne savent plus par quoi commencer le matin en arrivant au travail, quand vos livraisons clients accusent systèmatiquement du retard, quand vos encaissements ont tendance à faire l'élastique, vous avez peut-être besoin d'un peu d'organisation.

Généralement, on aborde les problèmes d'organisation dès qu'il y a un problème de qualité, de délais ou de conditions de travail.

Il faut donc déja répondre à la question : POURQUOI ???

 

1. Définition de l'organisation

Dans ce qui nous concerne, l'organisation est l'ensemble des actions, visant à arranger, structurer... quelque chose.
Quelque chose mais QUOI ???
Tiens, voilà un mot qui a une grande importance dans l'organisation en général et industrielle en particulier.

Derriere le quoi, on va trouver la définition du périmètre d'étude. Que doit-on organiser ? Le travail d'une personne, d'un service, d'une usine ? Un processus de production ?

On va ainsi considérer un système relatif au périmètre d'étude.

Un système est un ensemble d'éléments interagissant entre eux selon certains principes ou règles.
Un sous-système est un système participant à un système de rang supérieur.

Le système étudié sera certainement un sous-système d'un système de rang supérieur, mais il faut bien arrêter l'étude à une certaine frontière. On ne peut pas tout étudier. On va donc se fixer des limites. Au cours de l'étude, on veillera à ne pas dépasser les limites de l'étude. Ceci conduirait inévitablement à des augmentations de temps d'étude et donc des coûts financiers plus importants qu'envisagés initialement.

3. Par quoi commencer ?

Si vous êtes le patron d'une entreprise, et que vous pensez qu'un besoin d'organisation est nécessaire, une bonne partie du travail est faite.
En effet, une démarche d'organisation nécessite une adhésion pleine et sans réserve des responsables.

Si vous n'êtes pas le patron, il va falloir convaincre les instances dirigeantes, sans l'aval de qui, il sera difficile d'engager une étude.
Il va juste falloir démontrer tout l'intérêt d'une telle étude. Celà passera certainement par le fait d'estimer des améliorations espérées, mais cette estimation de l'investissement nécessaire pour un bénéfice organisationnel attendu est bien souvent difficile à calculer.
 Dans l'inconnu, il pourra e^tre fait appel à un cabinet de conseil pour faire une pré-estimation.

 

4. Méthodologie(s)

L'organisation consiste souvent à appliquer des méthodologies reconnues pour leur efficacité mais souvent méconnues.

Elles ne sont pas efficaces parce qu'elles sont très compliquées et apportent des solutions miraculeuses de façons parfois un peu magiques, elles sont efficaces parce que justement elles sont simples à mettre en oeuvre, souvent très systématiques et à la portée de tout un chacun.

Elle sont souvent, si ce n'est issues de la qualité, reprises aussi dans des démarches de qualité. Il faut bien voir que toute démarche d'organisation vise à l'amélioration de quelque chose et donc à en augmenter la qualité.

Elles sont aussi sous-jacentes à un bon système d'informations qui permettra une bonne communication des actions réalisées, des informations qui ont servi à décider de la réalisation de ces actions et des résultats obtenus. Ces résultats, qu'ils soient bon ou mauvais, doivent toujours êtres communiqués aux intervenants ou aux personnes à qui doit servir l'étude et ses résultats.

 

Comme indiqué par ailleurs 

 

Aller au haut